La chasse se sent visée

ENVIRONNEMENT Le schéma de cohérence écologique est contesté...

Gilles Durand

— 

Ouverture de la chasse au gibier d'eau en baie de Somme.
Ouverture de la chasse au gibier d'eau en baie de Somme. — M.Libert/20 Minutes

Les orientations environnementales de la région divisent. Alors que le schéma régional de cohérence écologique (SRCE) doit être voté ce jeudi, la fédération de chasse et un syndicat agricole appellent à manifester devant l'hôtel de région. En cause, notamment, les corridors biologiques que ce schéma préconise pour protéger la biodiversité. Chasseurs et agriculteurs craignent une atteinte à leur activité.

Evolution catastrophique

«On essaie de nous faire porter le chapeau. Or, aucune étude ne prouve que la chasse perturbe l'équilibre de la nature, bien au contraire», souligne Willy Schraen, président de la fédération régionale de chasse, lequel avait rendez-vous, mercredi après-midi, avec des élus socialistes du Nord-Pas-de-Calais pour évoquer le sujet. «Rien, dans ce schéma, ne remet en cause l'agriculture ou la chasse, relativise Emmanuel Cau, vice-président (EELV) chargé du dossier à la région. On se contente de dresser un état des lieux.»

Mercredi matin, une quinzaine d'associations ont manifesté, au contraire, leur soutien à ce schéma. «Il faut faire quelque chose, note Alain Ward, vice-président du Groupe ornithologique du Nord. L'évolution de la faune et de la flore est catastrophique.»

>> Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook et Google+

■ Hirondelles

Depuis six ans, la ville de Loos-en-Gohelle compte ses hirondelles de fenêtres. Il y avait 18 couples en 2008, il n'y en a plus cette année. Une preuve de la disparition de cette espèce dans notre région.