Un camp de migrants évacué à Calais

— 

La police a évacué, mercredi matin, à Calais le principal camp de migrants de la ville, qu'occupaient plus de 600 personnes, dans l'enceinte d'un centre de distribution de repas de la zone portuaire. De nombreux policiers et gendarmes ont participé à l'opération, motivée notamment par le caractère prolongé de cette occupation et l'insuffisance des infrastructures sanitaires.

« Ça a commencé vers 6 h. Les»flics«sont arrivés, ils ont bloqué toutes les sorties, ont utilisé des gaz lacrymogènes pour empêcher les gens de s'enfuir », a déclaré à l'AFP Céline, 25 ans, une bénévole qui se trouvait sur place. La police devait conduire les migrants dans des centres de rétention administrative ou d'accueil de demandeurs d'asile (Cada), selon des sources policières.