Des publicités trop envahissantes

— 

Des boîtes aux lettres saturées de prospectus. Une enquête de l'UFC-Que Choisir révèle que les Nordistes ont reçu, en avril, plus de 3 000 tonnes de publicités non adressées, soit une augmentation de 36 % en 10 ans. Une campagne sur la prévention des déchets, lancée en 2004, était pourtant censée réduire cette pollution publicitaire. Le système consiste à apposer un autocollant « Stop pub » sur sa boîte. Efficace, il permet de réduire de plus de 90 % le nombre de publicités reçues. Mais l'opération reste méconnue. Pour enrayer cette prolifération de pubs, l'UFC-Que Choisir met à disposition ces autocollants . Elle réclame aussi un audit sur le financement du recyclage du papier et une pénalité financière (inexistante à ce jour) pour les enseignes qui ne respectent pas le « Stop pub ». E. G.