Dans le Nord, les parents donnent en moyenne 46€ d'argent de poche.
Dans le Nord, les parents donnent en moyenne 46€ d'argent de poche. — M.Libert/20 Minutes

SOCIETE

Davantage d'argent de poche pour les enfants

Un sondage sur le budget familial montre une spécificité nordiste...

Les Nordistes seraient particulièrement généreux envers leurs enfants. C'est la particularité la plus frappante qui ressort d'une enquête présentée, mardi à Lille, et réalisée par l'organisme de crédit Cetelem et l'institut de sondage BVA* sur la gestion du budget familial. Quatre parents sur dix donnent de l'argent de poche à leurs enfants, à hauteur de 46€ par mois en moyenne, soit 12€ de plus que la moyenne nationale.

« L'argent se mérite »

Néanmoins, cette générosité s'accompagne de plus d'exigences. «Dans le Nord, l'argent se mérite», constate Flavien Neuvy, économiste chez Cetelem. D'abord, 42% des foyers, contre 30% en moyenne nationale, conditionnent cet argent de poche aux résultats scolaires. Ensuite, il est soumis aux aléas des ressources familiales. Un tiers des foyers, contre un quart en France, assure cette rente seulement lorsque le budget le permet. Enfin, les parents sont plus nombreux que la moyenne nationale à surveiller de près la manière dont leurs rejetons dépensent cet argent (26% contre 14%). Cette relation financière entre parents et enfants ne s'arrête pas là: la moitié des foyers interrogés assure anticiper le coût des études grâce à un compte épargne. Seulement un tiers au niveau national. Ce n'est pas une spécificité régionale, mais près de neuf personnes sur dix suivent aussi leurs comptes régulièrement. «Ce n'est pas surprenant en temps de crise», analyse Flavien Neuvy.

>> Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook et Google+

■ Epargne

Les Nordistes comme les Français restent épargnants. Selon Cetelem, les crédits à la consommation ont baissé de 45 à 35 milliards de 2008 à 2013, alors que le taux d'épargne reste à 15% des revenus.