Louvre : les Japonais au rattrapage

ARCHITECTURE Après s'être fait taper sur les doigts, le cabinet d'architectes Sanaa, en charge de l'antenne lensoise du Louvre, a rendu une copie satisfaisante. Daniel Percheron, président (PS) de la région, a accueilli « favorablement » les précisions techniques...

©2006 20 minutes

— 

Après s'être fait taper sur les doigts, le cabinet d'architectes Sanaa, en charge de l'antenne lensoise du Louvre, a rendu une copie satisfaisante. Daniel Percheron, président (PS) de la région, a accueilli « favorablement » les précisions techniques du cabinet japonais. Le 6 février, l'élu lui avait lancé un ultimatum afin d'obtenir un projet compatible avec le budget de 127 millions d'euros. Projet qui devra être « complété » dans les six semaines.

V. V.