Ouistock joue les garde-meubles

ÉCONOMIE Deux étudiants lancent un site de location d'espace de stockage entre particuliers...

Gilles Durand

— 

Les fondateurs de Ouistock, Neville Ricourt et Simon Ryckembusch.
Les fondateurs de Ouistock, Neville Ricourt et Simon Ryckembusch. — D.Paillard

Gardien de meubles: une fonction d'avenir? Deux étudiants diplômés de l'école d'ingénieurs HEI Lille en sont persuadés. Installés à Euratechnologies, ils ont lancé, début mai, la plateforme Web Ouistock, dédiée à la location d'espaces de stockage entre particuliers. L'idée, qui s'est développée en Angleterre depuis trois ans, parait simple. «Le plus gros frein, c'était l'assurance, que nous fournissons. C'est un gage de confiance pour les gens qui s'engagent», explique Simon Ryckembush, un des deux fondateurs du site.

Potentiel énorme

Pour l'instant, le site a enregistré cinq ou six transactions. A Villeneuve-d'Ascq, Marguerite a été l'un des premiers propriétaires à profiter de ce système. «Mes garçons quittent un à un la maison. J'ai donc de l'espace disponible», raconte-t-elle. Elle a fait affaire avec des locataires qui déménageaient dans un appartement plus petit. «Ils n'avaient plus assez de place pour un meuble et des affaires que je garde en attendant», précise-t-elle. «Pour un particulier, ce service coûte entre 30 et 60% moins cher que chez un professionnel. On a fait une étude sur le marché du stockage, ça coûte très cher et, en cinq ans, le chiffre d'affaires des loueurs de box privatifs a augmenté de 120%», ajoute Simon Ryckembush. Première cible: la métropole lilloise. Même si Brice a pu louer une petite cave de 9m2 à Paris. «Nous avons connu ce site par un ami. Nous n'utilisions pas cette cave qui sert à des étudiants partis cinq mois à l'étranger via Erasmus, note-t-il. A 70€ par mois, c'est intéressant autant pour eux que pour nous.» Dans un pays champion du déménagement en Europe (3 millions par an), le potentiel est énorme.

>> Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook