« Le consensus est la règle »

— 

Francis Vercamer, maire de Hem.
Francis Vercamer, maire de Hem. — M.Libert / 20 Minutes

Avec cet exécutif mixte, Lille Métropole revient-elle au consensus qui prévalait sous Pierre Mauroy ?

Complètement. Dans la plupart des intercommunalités le consensus gauche-droite est la règle, dans l'intérêt de chaque commune. En ce sens, le dernier mandat (avec une majorité de gauche, ndlr) était une anomalie.

Lille Métropole ne va-t-elle pas perdre en efficacité avec trop de discussions entre partis ?

Je ne crois pas. Il ne faut pas se mentir, la situation budgétaire très tendue vers laquelle nous allons obligera les élus de tous bords à s'entendre.

N'y aura-t-il pas des clivages très forts entre la gauche et l'UMP ?

Certains dossiers, comme l'assainissement et la voirie, se gèrent en dehors des tendances politiques. Sur d'autres, comme les grands événements ou l'urbanisme, il y aura sans doute des discussions plus tendues. Mais les centristes, au groupe MPC, sauront jouer le rôle de pivot entre gauche et droite.