Lecerf soutient Taubira

— 

Il se se dit « d'accord à 90 % ». Dans un entretien à Libération paru lundi , Jean-René Lecerf, sénateur (UMP) et adversaire malheureux de Martine Aubry à Lille lors des municipales, se montre favorable au projet de loi controversé sur la prévention de la récidive et l'individualisation des peines présenté par la ministre de la Justice Christiane Taubira. Pour lui, la réforme « ne recèle rien de fondamentalement nouveau : la probation existe déjà en France, c'est par exemple le cas du sursis avec mise à l'épreuve ».