Esterra emploie la manière forte

— 

Esterra fait-il aussi le ménage en interne ? Trois syndicats de la société de ramassage des déchets ont dénoncé lundi la mise à pied qui vise sept des grévistes des 28 et 29 avril. L'Unsa, la CFDT et Sud-SGAD contestaient la manière dont Lilébo, filiale d'Esterra, a réorganisé le nettoyage des rues. Devant la «menace de licenciement» qui plane sur les sept salariés, convoqués à un entretien le 9 mai, les syndicats en appellent à l'Inspection du travail. Contactée, la direction d'Esterra est restée muette. O. A.