L'opposition à Lille, une question de taille

— 

L'opposition se cherche une place à Lille. Et pour les conseillers municipaux UMP-UDI, elle doit faire plus de 12 m2, soit la taille du local proposé par la ville aux neuf élus de la «droite républicaine». Leur leader Jean-René Lecerf se veut conciliant : «Je ne doute pas que l'on parviendra à s'entendre sur un espace plus opérationnel.» Il y a de quoi être optimiste puisqu'au cabinet de Martine Aubry, on affirme avoir proposé à l'opposition un espace de 33 m2… Dans les mandats précédents, la ville louait un local pour l'opposition à l'extérieur de l'hôtel de ville, place Sébastopol. Mais selon l'opposition, la ville souhaite économiser les 1 000 € de loyer mensuel en rapatriant tout le monde en mairie. «Sur le papier, ça nous va bien d'être dans les murs de l'hôtel de ville, comme les autre élus», assure Isabelle Mahieu, élue UMP. Il ne reste plus qu'à compter les m2 de la même manière. O. A.