Scrutin capital pour la reprise à Quebecor Hellemmes

©2006 20 minutes

— 

C'est aujourd'hui le grand jour à Quebecor. Les salariés de l'imprimerie d'Hellemmes vont pouvoir se prononcer, à bulletin secret, sur le plan de reprise de l'entreprise négocié de haute lutte la semaine dernière. Une négociation à l'issue de laquelle le personnel (230 employés avant l'annonce de la fermeture par la direction, autour de 215 aujourd'hui) avait repris le travail, jeudi soir.

C'est évidemment le repreneur en personne, Dominique Donghi, ancien directeur de l'usine, qui viendra présenter le plan ce matin sur le site. Il prévoit, outre la reprise de 102 salariés, un rééquilibrage du chiffre d'affaires vers la grande distribution, au détriment des activités de presse. Dominique Donghi espère séduire cette nouvelle clientèle grâce aux 2,5 millions d'euros investis dans la modernisation de l'usine et l'amélioration de deux machines. Jeudi, la reprise du travail avait été votée à une écrasante majorité.

Olivier Aballain