Le SOS des centres sociaux

©2006 20 minutes

— 

Les centres sociaux veulent garder leur vitalité. Malgré les baisses de budget, les présidents des 135 centres du département, réunis à Lille samedi, n'en démordaient pas. Principale crainte : que « l'animation de la vie collective » ne soit condamnée. « Les centres sociaux ne sont pas des structures obligatoires dans la politique sociale », s'est d'ailleurs inquiété Jacques Eloy, président de la fédération des centres sociaux du Nord.

F. B.