Démission de CFDTistes à La Redoute

— 

Dix-huit délégués CFDT de La Redoute ont annoncé, lundi, leur démission du syndicat majoritaire. Ils entendent dénoncer la signature par la CFDT du protocole d'accord accompagnant le plan social de l'entreprise de vente à distance. Les délégués en question – 18 sur 25 au total – avaient fait connaître leur désaccord sur le plan social proposé par la nouvelle direction et demandaient un référendum. Impossible, leur avait-on rétorqué. « Nous quittons donc la CFDT où les décisions sont prises par une personne et la fédération pour un syndicat plus démocratique, FO », résume Jean Dejonckere. Les dix-huit syndicalistes conservent toutefois leurs mandats au sein de l'entreprise. Le plan social, annoncé en début d'année, porte sur la suppression de 1 178 postes en quatre ans. M. D.