Le retour des intermittents du spectacle au Losc

FOOTBALL Lille est retombé dans ses travers samedi face à Nantes (0-0)...

François Launay

— 

Les joueurs lillois Simon Kjaer et Salomon Kalou.
Les joueurs lillois Simon Kjaer et Salomon Kalou. — M.Libert/20 Minutes

Florent Balmont aurait-il dû tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler? Il y a une semaine, énervé par les critiques incessantes sur le jeu de son équipe, le milieu de terrain lillois s'était un peu emporté contre consultants et anciens joueurs des plateaux télé. Mais le retour de bâton risque d'être sévère.

Peu d'idées, peu d'occasions, pas de but

Si le Losc avait séduit il y a une semaine contre Montpellier (2-0), il est retombé dans ses travers samedi contre Nantes (0-0). Peu d'idées, peu d'occasions, pas de but: le Losc a marché à l'envers face aux Canaris et a raté une belle occasion de prendre le large dans la course au podium. «C'était un non-match. On a été battu dans tous les duels et on aurait pu passer à la trappe», a reconnu René Girard, le coach du Losc, qui préfère positiver. «Je ne dis pas que c'est un bon nul mais on verra pour la suite», poursuit le technicien d'un club toujours troisième de Ligue 1. Lille continue d'avancer avec un ADN bien défini qui repose essentiellement sur la solidité défensive. En gardant sa cage inviolée 18 fois sur 29 matchs en Ligue 1, le Losc est d'ailleurs l'équipe la plus performante des cinq grands championnats européens dans ce domaine.

Même si le spectacle en pâtit. Avec ce cinquième 0-0 de la saison, Lille est l'équipe qui a réalisé le plus de scores nuls et vierges en Ligue 1. Pire, avec 1,76 but de moyenne, les matchs des Lillois sont ceux où l'on voit le moins de buts dans le championnat. Les chiffres le prouvent, le spectacle est rarement au rendez-vous lorsque Lille joue. Pas de quoi en faire un drame tant que les résultats sont là. Jusqu'ici tout va bien.

» Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook