L'alimentation en question

— 

Quelle alimentation pour demain ?
Quelle alimentation pour demain ? — M.LIBERT/20 MINUTES

Le système alimentaire est-il encore dans son assiette ? Le conseil régional a lancé, vendredi, un débat public sur l'alimentation pour en dresser le constat. Une première en France qui a, néanmoins, connu un démarrage houleux. Le syndicat agricole FDSEA, s'estimant « placé au banc des accusés », s'était invité aux débats pour rappeler que « la production de denrées alimentaires reste l'affaire des agriculteurs ». Une façon énergique de mettre les pieds dans le plat pour un débat concernant aussi les modèles de distribution et la manière de consommer. Pendant quatre mois, les Nordistes vont pouvoir s'exprimer, à leur tour, sur l'alimentation qu'ils souhaitent pour demain sur le site www.participons.net.

« Qui décide de notre alimentation ? », questionne Jean-Louis Robillard, vice-président (EELV) chargé de l'Agriculture à la région. Enjeu de cette consultation : l'emploi dans le secteur agricole, l'amélioration de la qualité de l'alimentation et de la santé ou encore la diminution du gaspillage. G. D.