Les dangers cachés du printemps

— 

La nature reprend ses droits.
La nature reprend ses droits. — M. Libert / 20 Minutes

L'an dernier, c'était la neige en mars. Cette année, c'est le printemps qui surprend les Nordistes... Mais il faudra aussi compter avec le pollen. L'association pour la prévention de la pollution atmosphérique (Appa) a d'ailleurs annoncé le redémarrage de son bulletin « pollinique » hebdomadaire à destination des personnes allergiques au pollen. Selon l'Appa, « près d'un quart de la population est touchée », soit un million de nordistes concernés au total. Aulne, frêne et peuplier ont déjà fait grimper l'indice pollinique à 2 (sur 5). Et le réseau national de surveillance annonce l'entrée en scène du très prolifique bouleau d'ici au 15 mars. En outre, il faudra aussi compter avec la persistance de l'épisode de pollution aux poussières fines démarré jeudi dans la région, c'est un autre effet secondaire du maintien des conditions anticycloniques. Le printemps n'a pas que des avantages. O. A.