Les élèves infirmiers en colère

— 

« On veut des stages ! » Environ 200 étudiants infirmiers de toute la région manifestaient, mardi, sur la Grand-place de Lille, pour protester contre le refus de la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP) d'accueillir des étudiants stagiaires depuis le 1er mars. Les manifestants estiment servir de « monnaie d'échange » dans le différend opposant le ministère aux cliniques. Celles-ci s'estiment lésées par le gouvernement qui a baissé leurs tarifs en 2014, alors que ceux des hôpitaux vont rester stables. Le gouvernement entend ainsi compenser le crédit d'impôt compétitivité (CICE) dont elles bénéficient, contrairement aux hôpitaux.

Les étudiants concernés pourront néanmoins trouver une solution au sein des hôpitaux publics. « On va se retrouver à vingt par service, regrette Céline Jacobs, étudiante en 1re année. L'apprentissage des soins techniques ne va pas se faire dans de bonnes conditions ». Le stage est obligatoire pour valider la formation. G. D.