« Il n'y a pas de solutions idéales »

— 
Alexis Jovignot.
Alexis Jovignot. — Alexis Jovignot

 

Alexis Jovignot est coordonnateur de la plateforme d'innovation i-viaTIC, chargée de la mobilité et en partie financée par Lille Métropole.

 

Quel est l'état de la mobilité à Lille ?

La métropole lilloise est confrontée aux mêmes problématiques que les autres villes françaises : congestion importante et difficulté de se rendre aux zones d'activités en périphérie. Le trafic important est le plus grand problème actuel de la métropole.

 

Quelles solutions à court terme ?

En matière de transport, il n'y a pas de solution idéale. De nombreuses PME et associations tentent d'apporter des réponses. Elles ont besoin de soutien politique, technique et financier. Des solutions existent, comme le covoiturage ou le télétravail, mais sont encore peu répandues.

 

Quel avenir pour la métropole ?

Le modèle économique reste à trouver, mais Lille dispose sur son territoire d'entreprises innovantes qui travaillent sur le sujet : le prêt occasionnel de vieux véhicules pour les sans-emploi ou l'accompagnement des enfants à l'école, par exemple. Un de nos premiers projets sera d'imaginer des services autour du covoiturage. G. D.