«Le renard est un prédateur utile à l'agriculture»

INTERVIEW Denis Blackbourne, spécialiste du canidé, dénonce les Ch'ti fox days...

Propos recueillis par Gilles Durand

— 

!!!!!!! PHOTO A NE PAS REUTILISER !!!!!!!!!
!!!!!!! PHOTO A NE PAS REUTILISER !!!!!!!!! — R.Blackbourn

Denis-Richard Blackbourne, est auteur de nombreux ouvrages et articles scientifiques sur le renard. Il dénonce les Ch'ti fox days, cette grande traque qui doit avoir lieu ce week-end pour tuer des renards.

Les chasseurs disent que les Ch'ti fox days aident à réguler la population de renards...

Le renard, comme tout prédateur, ne peut pulluler car il dépend des proies qu'il trouve sur son territoire. La régulation se fait naturellement. On ne peut prétendre la réaliser par la chasse. Plus on va les tuer, plus les renards vont se multiplier ensuite.

Quid de son étiquette de nuisible ?

Il traîne l'image de voleur de poule, mais il faut savoir qu'un renard adulte préfère manger des campagnols. Il est utile à l'agriculture. Il mange environ 3 000 rongeurs par an. Rongeurs qui causent des dégâts dans les récoltes. Si on fait le calcul, chaque renard fait économiser 2400€ par an à l'agriculture.

Il colporte tout de même des maladies mortelles…

On parle de l'échinococcose qui provoque une quinzaine de morts par an. L'homme peut être contaminé en absorbant des végétaux souillés par les excréments du renard. Mais les chiens peuvent aussi colporter cette maladie.

Pourquoi un tel acharnement de la part des chasseurs ?

Parce que le renard est un concurrent direct. Il mange les perdrix et les faisans qui sont parfois lâchés la veille des jours de chasse. Ce sont des proies faciles pour lui car elles sont peu habituées à la vie sauvage. L'homme et le renard peuvent cohabiter.

■ Régulation

La campagne de régulation a commencé lundi, mais la grande battue aura lieu samedi et dimanche. La fédération de chasse annonce l'abattage d'environ 7000 renards, l'an dernier.