Le conseil régional met la pression sur Michel Seydoux

— 

La décision de Michel Seydoux, le président du Losc, de refuser d'accueillir le RC Lens la saison prochaine au stade Pierre-Mauroy n'est pas du goût du conseil régional. Réunie lundi en commission permanente, l'instance a évoqué le sujet par l'intermédiaire de Philippe Rapeneau, président du groupe de l'opposition régionale (UMP-UDI). L'élu, qui a rappelé que la région avait participé au financement du stade à hauteur de 45 M€, a estimé que l'institution devait inviter chacun à faire preuve de solidarité régionale. Un point de vue que partage Daniel Percheron. Après l'intervention de Philippe Rapeneau, le président (PS) du conseil régional a ainsi fait valider par la commission permanente le principe d'une intervention auprès de Michel Seydoux en espérant faire infléchir sa position. La région aimerait que le dirigeant lillois accepte d'accueillir entre «quatre, cinq ou six matchs du RC Lens» la saison prochaine. Reste à voir si cette position commune des politiques en forme de compromis sera suivie par le président du Losc. Le ballon est désormais dans son camp. F.L.