Un bon tour de cochon pour l'usine Fraisnord

— 

Après le scandale du cheval, le triomphe du porc. L'usine du fabricant de lasagnes Fraisnor, basée près d'Arras et victime de la crise de la viande chevaline, l'an dernier, va être reconvertie en unité de transformation de viande de porcelet par le groupe JB Viande, a annoncé le groupe, vendredi, dans un communiqué.

L'entreprise, qui se présente comme « leader dans la viande de porcelet en France et présente à l'export dans plus de 25 pays », a annoncé quelque 6, 7 millions d'euros d'investissement dans cette usine pour « accélérer son développement ». Le site, qui fabriquera des produits sous la marque Porketto, « sera opérationnel dès juillet avec 40 emplois prévus dans les trois ans », a indiqué le groupe. La liquidation judiciaire de Fraisnor avait été prononcée le 22 mai 2013 par le tribunal de commerce d'Arras. Après l'effondrement de ses ventes lié au scandale de la viande de cheval, 110 salariés avaient été licenciés.