Un trio de braqueurs présumés devant la justice

— 

Ils doivent être présentés, ce jeudi, à un juge. Trois hommes ont été interpellés mardi, en flagrant délit, après avoir attaqué un supermarché à Carvin. En garde à vue depuis leur arrestation, ils sont par ailleurs soupçonnés d'avoir participé à « d'autres braquages dans le Nord », a expliqué le procureur Philippe Peyroux à l'AFP.

Au moment du vol à main armée à Carvin, une patrouille de police circulant dans le secteur a pris en chasse les suspects qui se sont alors réfugiés dans la cour du domicile de particuliers avant de partir à pied sur un terril, où ils ont été arrêtés.

Dans la matinée, un magasin Décathlon a été braqué par quatre hommes cagoulés et armés à Leers. Plus tard, deux stations-service de Villeneuve-d'Ascq ont subi le même sort, a indiqué une source policière, sans qu'aucun lien n'ait été établi pour l'instant avec le braquage du supermarché.