Martin se fait toujours désirer

FOOTBALL Le milieu de terrain déçoit depuis son arrivée au Losc en 2012...

François Launay

— 

Meilleur passeur de L1 en 2011, Marvin Martin n'arrive pas à confirmer.
Meilleur passeur de L1 en 2011, Marvin Martin n'arrive pas à confirmer. — M.Libert / 20 Minutes

Les promesses de l'été n'ont pas été tenues. Après une première année compliquée, Marvin Martin était censé enfin s'imposer au Losc cette saison. La preuve, René Girard, fraîchement arrivé en poste, avait même concocté un 4-4-2 en losange destiné à faire briller son meneur de jeu. Cinq mois ont passé et Martin reste toujours l'ombre de lui-même. Débarqué au Losc en juin 2012 avec l'étiquette de recrue la plus chère de l'histoire du club (12 M€), l'ancien Sochalien n'a toujours pas réussi à s'imposer dans le Nord.

Aucun but marqué

Si le milieu de terrain de 25 ans a raté deux mois de compétition pour cause d'opération au ménisque, il a quand même disputé treize matchs de Ligue 1 cette saison. Bilan: deux passes décisives et toujours pas de but marqué à Lille, un an et demi après son arrivée. Des statistiques et des performances décevantes qui ont provoqué les sifflets du stade Pierre-Mauroy lors de son remplacement après une nouvelle prestation ratée dimanche face à Reims (1-2). «Il n'y a pas que Marvin. Il fait partie d'un groupe, mais c'est clair qu'il doit mieux faire», a lâché René Girard, le coach lillois. Sinon, les clés du jeu offensif du Losc pourraient vite changer de propriétaire.

>> Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook

■ Entraînement

Le groupe lillois a repris l'entraînement lundi matin au domaine de Luchin sans bénéficier d'une journée de repos. Aucune séance ne sera ouverte au public cette semaine.