Simon Heulle crève l'écran

TELEVISION Un «Incroyable Talent» de circassien venu de Lambersart...

Nicolas Montard

— 

A.Faidy/M6

Il a longtemps hésité: fallait-il y aller ou pas? «Je savais que c'était casse-gueule: soit je réussissais, soit je me plantais devant les caméras.» Finalement, Simon Heulle s'est dit qu'il n'avait pas grand chose à perdre. En juin, cet enfant du cirque a envoyé son dossier à l'émission « La France a un Incroyable Talent», diffusée sur M6. Bien lui en a pris, les téléspectateurs l'ont désigné grand vainqueur des différentes saisons, mardi, une semaine après qu'il a remporté la saison 8. «Je suis toujours dans les nuages, je n'y crois qu'à moitié. Le public n'avait jamais voté pour un artiste de cirque. C'est génial pour la discipline!».

Champion de pole dance

Et un formidable coup de projecteur sur ce Lambersartois de 23 ans, qui a suivi une formation professionnelle à l'Ecole de cirque de Lomme et s'y entraîne toujours. Sa prestation aérienne au mât chinois a fait surchauffer son téléphone: félicitations, sollicitations médiatiques ou propositions de boulots, l'avenir se dégage pour celui qui vivait, tant bien que mal, avec ses cachets d'artiste et les cours qu'il donnait. Pas question cependant de faire des folies avec les 100.000€ qu'il a remportés: «Ma grande peur, c'est toujours la blessure. Mon corps, c'est mon outil de travail. Cependant, avec cet argent, je suis plus serein».

La victoire sonne aussi comme une revanche. A 16 ans, déscolarisé, ce fils d'un comptable et d'une conseillère conjugale passe, par hasard, devant l'Ecole de cirque de Lomme. «Je suis entré… j'y suis resté». A 18 ans, il y entame une formation professionnelle et se spécialise dans le mât chinois, «Une révélation», glisse-t-il. Sorti de l'école il y a un an et demi, il s'était déjà fait remarquer en remportant le championnat de France de Pole Dance, une discipline voisine. Jusqu'à la double consécration télévisuelle. Maintenant, il a décidé de savourer cette nouvelle notoriété.

> Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook

■ Jongles et équilibre pour les séniors

Papi a aimé la prestation de Simon Heulle ? Cadeau de Noël tout trouvé : les cours seniors à l'école de cirque. Evidemment, pas de trapèze volant pour les os fragiles, mais de nombreux exercices de mouvements, de jongles, d'équilibre avec des objets de cirque pour les plus de 60 ans, le lundi après-midi. L'école, qui a mis en place cette activité «pour s'adapter à tous les publics» il y a un an et demi, intervient aussi dans les maisons de retraite.