Vent de polémique à Halluin

NUISANCES Les éoliennes inquiètent les riverains...

Gilles Durand

— 

M.Libert/20 Minutes

Les éoliennes belges n'en finissent plus d'exaspérer certains habitants d'Halluin. Dernière interrogation qu'elles suscitent à Halluin: la dispersion de poussières métalliques. Dans cette commune frontalière, la colère est grande depuis la construction, en janvier, de deux éoliennes sur le territoire belge, mais à quelques mètres d'habitations françaises. «Elles sont installées à coté d'une entreprise de recyclage des métaux. Lorsqu'elles fonctionnent, les pales provoquent un appel d'air qui disperse des particules de fer aux alentours. On en retrouve un peu partout et l'eau devient rouge», se plaint l'Halluinois Georges Canoot.

Des règles différentes

Avec deux autres riverains, il a décidé de porter l'affaire devant la préfecture, mais aussi le gouverneur de la Flandre occidentale et la commission européenne. «Deux députés européens vont poser une question écrite, la semaine prochaine, pour pointer du doigt cette problématique», glisse l'attaché parlementaire de Tokia Saïfi. Actuellement, les règles concernant les éoliennes sont différentes entre la France et la Belgique.

> Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook