Gros coup de pompe pour les Lillois

FOOTBALL Le Losc est tombé dimanche sur la pelouse de Bordeaux (1-0)...

Bordeaux, Marc Nouaux

— 

Nolan Roux et le Losc ont volé en éclats dimanche à Bordeaux après 11 matchs d'affilée sans défaite en L1.
Nolan Roux et le Losc ont volé en éclats dimanche à Bordeaux après 11 matchs d'affilée sans défaite en L1. — N.Tucat/AFP

Il fallait bien que la série s'arrête un jour. Après onze matchs sans défaite, le Losc a chuté dimanche à Bordeaux (1-0). Un revers vécu comme «une piqûre de rappel» par le capitaine, Rio Mavuba, qui tire les enseignements de ce non-match.

«Ça nous montre que si on n'est pas au taquet, on le paie cash.» Malgré sa supériorité numérique pendant plus d'une demi-heure, Lille n'a jamais été en mesure d'inquiéter des Girondins qui se sont distingués par leur agressivité et leur combat. «Je suis déçu du comportement que l'on a eu, déplore l'entraîneur lillois, René Girard. On a fait un non-match, on ne s'est pas fait deux passes consécutives face à une équipe qui a été un peu plus agressive mais qui n'est pas meilleure.» Ce match à Bordeaux, le troisième en une semaine, prouve aussi que les Lillois ne sont peut-être pas encore en mesure de jouer avec des échéances aussi rapprochées.

Que ça serve de leçon

«On a donné pas mal d'efforts pour arriver en haut de tableau», concède Ronny Rodelin. «Il faut que ça serve de leçon, prévient Girard. On n'avait pas vécu ça depuis le début de la saison. Il faudra être bien meilleur pour espérer quelque chose. Il y a quelques comportements, quelques joueurs qui m'ont dérangé.» Passablement agacé, le coach du Losc va sans doute préparer une semaine musclée à ses joueurs. «Je ne suis pas persuadé que ce soit physique, abonde Mavuba. C'est dans les têtes.» Et même si Florent Balmont «ne veut pas faire la fine bouche car la série était impressionnante», le Losc a pris un petit coup sur la tête dimanche avec cette première défaite en L1 depuis presque trois mois.

> Retrouvez 20 Minutes Lille sur facebook