L'homophobie en toile de fond

JUSTICE Le délibéré dans l'affaire de l'agression du bar gay Vice&Versa rendu aujourd'hui à Lille...

Olivier Aballain

— 

Le Vice & Versa, un bar gay à Lille, a été saccagé dans la soirée du 17 avril 2013.
Le Vice & Versa, un bar gay à Lille, a été saccagé dans la soirée du 17 avril 2013. — M. LIBERT / 20 MINUTES

Le tribunal correctionnel de Lille doit rendre sa décision, ce mercredi, dans le procès de trois hommes accusés de rixe dans un bar gay au mois d'avril. Le parquet de Lille avait requis douze mois d'emprisonnement, dont six mois avec sursis, à l'encontre des trois prévenus âgés de 18 à 25 ans. Ils sont soupçonnés d'avoir frappé, au soir du 17 avril, le patron, son associé et un serveur du Vice & Versa, un bar du Vieux-Lille, et proféré des insultes à caractère homophobe. Les trois hommes rentraient d'une manifestation contre la loi «mariage pour tous» et affichent une certaine proximité avec des milieux d'extrême-droite.

«Vu le contexte un peu particulier de l'affaire, j'ai peur que cette histoire serve de leçon et que la justice ait envie d'envoyer un message fort», a déclaré, à l'AFP, Me Jérémy Cateau, qui défend l'un des prévenus. « Mes clients espèrent une condamnation juste et ferme pour ce déchaînement de violences, afin d'éviter que ça se reproduise » a affirmé Me Aurélien Blat, avocat des victimes.

> Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook