Des anciens du FN jugés pour escroquerie

Gilles Durand

— 

Il est soupçonné d'avoir maquillé des comptes de campagne. Un ancien dirigeant du Front national (FN) du Nord, Philippe Bernard, doit comparaître de mardi à jeudi au tribunal correctionnel de Lille, en compagnie de deux ex-cadres du parti, candidats aux législatives en 2007, de l'ancien trésorier départemental du parti et d'un imprimeur. L'homme avait été mis en examen en 2008 pour escroquerie et abus de confiance dans une affaire de financement électoral entre 2004 et 2007.

Philippe Bernard, qui a depuis été exclu, était alors secrétaire départemental du FN. En 2005, Eric Portejoie, candidat nordiste aux cantonales l'année précédente, porte plainte. Il soupçonne une fraude sur ses comptes de campagne. A l'aide de fausses factures, les anciens dirigeants du FN se seraient fait rembourser par l'Etat des dépenses fictives. Le Front national s'est constitué partie civile dans cette affaire.

► Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook