Le cécifoot veut gagner en visibilité dans la région

François Launay

— 

Depuis le mois de mars, une équipe de cécifoot s'est créée dans la métropole lilloise sous l'égide de l'Unadev (Union nationale des aveugles et déficients visuels). Samedi, à partir de 9 h, un tournoi réunissant cinq équipes (Lille, Bordeaux, Toulouse, Charleroi, Marseille) sera organisé au complexe Footsall pro de Villeneuve d'Acsq. Objectif: promouvoir et développer cette discipline méconnue. «Hormis le gardien qui est voyant, les autres joueurs ont un bandeau sur les yeux et jouent avec un ballon dans lequel il y a des grelots. On se repère par rapport aux autres», explique Raphaël Dupont, éducateur sportif. «Jouer au foot sans voir paraît inconcevable et pourtant, c'est bluffant. Tout est basé sur la concentration et l'écoute», apprécie Gregory Tafforeau, ex-joueur du Losc et parrain de cette équipe avec Florent Balmont, qui souhaite associer le cécifoot aux clubs pros de la région.

(Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook)