Soupçonnées de centaines de vols

Gilles Durand

— 

Un policier relève des empreintes.
Un policier relève des empreintes. — M.Libert / 20 Minutes

Elles auraient commis jusqu'à 900 vols par effraction depuis quatre ans. Une information judiciaire a été ouverte, mercredi, par le parquet de Cambrai après l'arrestation de deux jeunes filles – qui se disent Serbes – âgées d'une quinzaine d'années. Lundi, une patrouille de police a interpellé les deux mineures équipées d'un tournevis et porteuses de bijoux dans un secteur pavillonnaire de Tilloy-les-Cambrai.

Un réseau organisé ?


Placées en garde à vue, elles ont reconnu trois vols à Cambrai pour lesquels elles ont été mises en examen, mais aussi beaucoup d'autres dans la région. «Elles nous parlent de Lille, de Valenciennes, et d'autres villes en France. Elles semblent faire partie d'un réseau organisé et disent habiter dans un camp en Seine-Saint-Denis », souligne le procureur de Cambrai, Jérôme Marilly. Ces jeunes filles, dont on ne connaît pas l'identité exacte, ont donc été placées sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire, le temps de l'enquête. Grâce aux empreintes digitales, les forces de l'ordre vont devoir vérifier leur implication dans d'autres cambriolages.