Moitié moins de bouchons à Lille qu’à Marseille

CIRCULATION Contrairement aux idées reçues, les bouchons sont moins important à Lille que dans les grandes agglomérations de France...

Gilles Durand

— 

Circulation sur l'autoroute A1 entre Paris et Lille.
Circulation sur l'autoroute A1 entre Paris et Lille. — M. LIBERT / 20 MINUTES

Lille est moins embouteillé qu’il n’y paraît. Selon les résultats de l’index trimestriel (du 1er avril au 30 juin) de trafic TomTom, l’arrondissement* lillois arrive 10e dans le classement des villes françaises les plus sujettes aux bouchons. Avec un niveau de congestion moyen de 21% (chiffre identique à celui de 2012), Lille peut se comparer avec Nantes. Les villes les plus embouteillés, en moyenne, durant la journée sont Marseille (40% de congestion) et Paris (36%).

En revanche, si on prend les périodes de pointe, le taux de congestion passe atteint les 52%, matin et soir. Ce qui veut dire qu’un conducteur  qui devrait passer une heure dans sa voiture pour aller travailler le matin et revenir le soir, verra son temps de parcours allonger de 31 minutes.

Concernant les embouteillages du soir, Lille se classe aussi 10e des villes françaises, loin derrière Marseille (81%), Strasbourg (76%) et Paris (72%). En revanche, le matin, Lille prend la 6e place, à comparer avec Paris, première avec  ses  77% de congestion.

Le week-end, le taux d’embouteillage tombe à 8%... comme à Nantes.

*L’arrondissement de Lille est défini par 1164 km de voie et 162 km d’autoroute autour du centre de Lille.

(Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook)