Dominique Riquet : «On ne s'est pas inspiré de Lille 2004»

©2006 20 minutes

— 

Dominique Riquet

Maire (UMP) de Valenciennes.

Valenciennes sera capitale régionale de la culture en 2007. De quoi s'agit-il ?

Après Lille 2004, le conseil régional a voulu monter un événement culturel dans une ville tous les deux ans. En alternance avec Lille, qui a son propre programme de fêtes. Nous étions volontaires pour inaugurer le dispositif.

Le thème retenu est « Faire la culture populaire ». Quel sera le programme ?

Nous avons prévu 80 manifestations dans tout le Valenciennois. C'est un grand bonheur et un grand défi à relever : faire adhérer la population à ce projet. De les rendre acteurs.

Il y a deux ans, Lille était capitale européenne de la culture. N'avez-vous pas peur de souffrir la comparaison ?

Non, les moyens et les ambitions ne sont pas les mêmes. On ne s'en est pas du tout inspiré. Leurs événements étaient grands, chics, médiatisés. Mais il n'y avait pas de place pour les acteurs locaux. Nous ferons l'inverse.

Recueilli par Vincent Vantighem