Espoir mais plan social

©2006 20 minutes

— 

Mi-figue, mi-raisin. Les salariés de l'Entreprise adaptée de Roubaix ont rencontré, hier, la direction de l'Association des paralysés de France, dont ils dépendent, ainsi qu'un représentant du ministère du Travail. Vingt-six salariés, dont vingt travailleurs handicapés, sont menacés de licenciement. « Ils nous ont écoutés, a indiqué Paul Destailleur, de la CFDT. Nous avons obtenu la garantie que l'entreprise ne fermerait pas. Mais le plan social pourrait être annoncé ce mois-ci. »

V. V.