La tempête a fait peu de dégâts

— 

Comme prévu, le vent a soufflé, lundi matin : 147 km/h, à 8 h, au cap Gris Nez, autour de 90 km/h dans la métropole lilloise, où les pompiers ont dû intervenir à 75 reprises entre 6 h et midi. Les perturbations sont restées limitées. Dans la matinée, des arbres couchés ont gêné la circulation sur l'A22 à hauteur de Bondues (3 km de bouchon) et sur la rocade nord-ouest au niveau de Lambersart. Aucune ligne à haute tension n'a été touchée dans la région. Dans la matinée, 7 000 personnes étaient néanmoins privées d'électricité, dont 1 000 du côté de Merville. ErDF espérait rétablir tous les foyers dans la nuit de lundi à mardi.

A la SNCF, le principal incident s'est produit à Arras avec la chute d'un arbre sur une caténaire. Le trafic entre Douai et Arras a dû être interrompu jusqu'à 10 h. Entre 9 h 10 et 9 h 30, la gare Lille Flandres a été victime d'un arrêt d'alimentation. En cause : la chute d'un arbre sur une caténaire à la sortie de la gare. G. D.