Dunkerque n'a pas tiré un trait sur l'Europe

— 

On aurait pu penser qu'ils seraient calmés, mais visiblement les Dunkerquois ont de la ressource. Défaits lors de leurs trois premiers matchs de Ligue des champions, dont le dernier ce week-end à domicile, les joueurs de Patrick Cazal n'ont apparemment pas encore laissé leurs rêves de qualification aux vestiaires. «L'objectif reste le même, passer la phase de poules et se qualifier pour les 8es», jure Pierre Soudry, meilleur buteur dimanche face à Copenhague (5 buts). Pas question pour autant de se mettre d'œillères, la tâche de l'USDK s'est compliquée. « On ne va pas se mentir. On n'a plus le droit à l'erreur », avoue un arrière droit dunkerquois qui garde espoir. «Honnêtement, je pense qu'on a le niveau de cette compétition, assure Pierre Soudry. Sur les deux matchs perdus à domicile, il nous a juste manqué un tout petit quelque chose. » J.D.