Les floués du permis s'unissent

SOCIETE Des candidats au papier rose se regroupent pour porter plainte contre deux auto-écoles...

Gilles Durand

— 

M.Libert/20 Minutes

Combien de candidats au permis de conduire laissés sur le bord de la route? Les liquidations judiciaires en mai de CA-Permis à Lambersart et de l'Ile O Permis à Lille, en août, ont déjà généré 300 plaintes pour abus de confiance, selon l'association Soleil 59/62 qui s'occupe des victimes. Elle organisait, mercredi, une réunion pour mettre en commun les deux affaires qui touchent 3.000 dossiers, selon Soleil 59/6.

Aucun remboursement

«Certains ont payé un forfait de 800€ la veille de la liquidation judiciaire», assure Bernard Forczak, porte-parole de l'association. Passer le permis de conduire va devenir un parcours du combattant. «Une auto-école est un commerce comme un autre, explique la préfecture. Les gens qui ont versé de l'argent ne le reverront sans doute pas, mais nous leur conseillons de prendre contact avec le liquidateur pour récupérer, au moins, leur dossier administratif, prouvant qu'ils sont inscrits pour passer le permis de conduire.» Avec ce dossier, il est possible de se réinscrire avec une autre auto-école, mais… en repayant. «Il n'y a aucun système d'assurance pour ce genre de situation, confirme la préfecture. Mais les auto-écoles qui récupèrent des élèves peuvent aussi récupérer des places pour l'examen du permis de conduire.» Pour l'instant, très peu de demandes sont parvenues à la préfecture. «Beaucoup de personnes n'ont pas les moyens de repayer une nouvelle fois. Elles sont coincées financièrement», proteste Bernard Forczak.

Contacté pour savoir combien de personnes étaient concernés dans le cas, plus récent, de l'Ile O Permis, le liquidateur judiciaire était injoignable, mercredi.