Réparation de proximité

TRANSPORTS Un atelier vélo mobile a été inauguré, samedi, à Saint-André...

Gilles Durand

— 

M.Libert/20 Minutes

«ça tombe bien. J'ai cassé mon garde-boue jeudi.» La présence, samedi matin, d'un atelier vélo ambulant sur le marché de Saint-André, ravit Elise qui venait y chercher son pain. Cette jeune Andrésienne a été l'une des premières à bénéficier de ce nouveau service lancé par l'association Lille Sud insertion. A cette occasion, la main-d'œuvre était gratuite. Auparavant, c'est un pompier qui a ramené son VTC pour un problème de frein rouillé.

Fourgonnette aménagée

Thérèse, qui découvre le véhicule équipé, va en profiter pour ramener son vieux vélo en révision. «C'est pratique. Je ne savais pas que ça existait», lance-t-elle. Entre renseignements, révisions et réparations Alain-Pierre Luchier, encadrant technique de l'association et Jonathan Tanghe, en apprentissage, n'ont guère chômé toute la matinée. «Nous avons deux ateliers, à Lille Sud et près de la gare de Lille Flandres, mais je savais qu'il y avait de la demande dans les petites communes où il n'y a plus de magasins de vélos», explique Alain-Pierre Luchier qui a aménagé lui-même une ancienne fourgonnette de Gaz de France. L'objectif est de créer un emploi à temps plein.

■ Activités

Prochaine mission de l'atelier mobile: s'occuper des vélos des facteurs de la poste du Pas-de-Calais. L'association Lille Sud insertion loue aussi des vélos et vend des bicyclettes d'occasion.