Les courses à vélo, une idée qui roule

CONSOMMATION Intermarché prête des chariots à fixer...

Olivier Aballain

— 

M.Libert/20 Minutes

Faire du vélo, c'est bien. Pouvoir s'en servir pour faire les courses, c'est mieux. L'Intermarché de la rue Nationale, à Lille, a peut être trouvé la bonne formule: un chariot transportant jusqu'à 30 kg et que l'on peut fixer facilement sur n'importe quel biclou. Et c'est gratuit.

Les clients ont flashé

«Nous avons beaucoup de clients qui viennent à vélo, équipés d'un gros sac à dos pas très pratique. Lorsqu'on nous a proposé ce système, on a tout de suite vu l'intérêt», témoigne Romy Vescovo, qui a repris le magasin avec son mari en janvier 2013. Les clients aussi ont flashé: dès la présentation, ils sont nombreux à s'être renseignésur le dispositif. En pratique, le chariot Koursavélo est prêté contre une caution de 100€. Le client fait ses courses avec, et repart en le fixant sur son vélo. Il a 48h pour le ramener et récupérer son chèque. Bien conçu, stable, Koursavélo a un unique défaut: sa rareté, puisque seuls trois exemplaires sont disponibles pour tout le magasin. «Il est possible de le réserver par téléphone», précise Intermarché.