Circulation sur l'autoroute A1 entre Paris et Lille.
Circulation sur l'autoroute A1 entre Paris et Lille. — M. LIBERT / 20 MINUTES

Lille

Des radars discriminants pour fluidifier la circulation

Route La vitesse des camions est limitée à 80 km/h à partir de ce lundi

Les poids lourds vont devoir ralentir l'allure autour de Lille. A partir de ce lundi, la vitesse limite des camions sur les autoroutes et voies rapides va descendre à 80 km/h au lieu de 90. Un double affichage pour les voitures et les poids lourds est opérationnel depuis dimanche, mais les premières sanctions ne seront appliquées qu'à la fin du mois de septembre.

« Cette nouvelle mesure a été possible grâce à la mise en place de radars discriminants qui peuvent flasher à des vitesses différentes, selon le type de véhicule », note le préfet du Nord, Dominique Bur. Depuis la mise en place, dans la métropole, d'une limitation de vitesse harmonisée à 90 km/h en 2011, les forces de l'ordre avaient constaté des phénomènes dangereux. « En roulant à la même vitesse que les camions, les conducteurs de véhicules légers se sentaient poussés, notamment à cause des régulateurs de vitesse calibrés légèrement en dessous des 90 km/h. D'où les risques d'accidents », explique le préfet. Cette nouvelle limitation de vitesse doit aussi permettre de réduire encore la pollution atmosphérique. « Quand la circulation est fluide, la limitation à 90 km/h a généré un gain de 6 à 10 % sur les gaz à effet de serre et de 10 à 20 % sur les particules », assure la Direction de l'Environnement.

Par ailleurs, un projet de contournement de la métropole pour les camions reste à l'étude. « Mais il faut retravailler le tracé pour le faire passer en dehors de la métropole, réclame Martine Aubry, présidente de Lille Métropole. Pourquoi pas au sud d'Arras ou vers Roissy ? »