Le VAFC a fait avec ses moyens

— 

Daniel Sanchez à moitié satisfait.
Daniel Sanchez à moitié satisfait. — M.Libert / 20 Minuets

Le prêt du défenseur monégasque Gary Kagelmacher lors du dernier jour du mercato a clôturé un marché estival très intense du côté valenciennois (neuf départs, sept arrivées). Au final, un bilan mitigé à entendre Daniel Sanchez, l'entraîneur nordiste. «C'est un recrutement bien différent de ce qu'on pouvait imaginer au départ. Au début du mercato, on avait dressé une première liste sur laquelle personne n'a finalement été retenu. On a fait en fonction de nos moyens», résume le coach du VAFC. F.L.