Lille tourne la page Thauvin

François Launay

— 

M.Libert/20 Minutes

Deux mois de tractations et le départ d'un joueur gréviste le dernier jour du mercato. Du côté du Losc, la fin du marché des transferts est un soulagement pour René Girard, un coach enfin débarrassé de l'affaire Thauvin, parti à Marseille après avoir engagé un bras de fer avec tout un club.

«Bien que ça soit réglé»


«Deux mois de mercato, c'est long et perturbant et je ne suis pas le seul à le penser. Le départ de Florian Thauvin était la moins mauvaise des solutions. Une page se tourne. Je pense qu'on en a beaucoup trop parlé. Même si en tant qu'éducateur, je ne peux pas accepter ce genre de comportement. C'est dommage qu'il y a des choses qui foutent le camp comme le respect, par exemple. Après, on va continuer à vivre avec des joueurs qui ont vraiment envie de s'investir», lâche un coach lillois qui n'en dira pas plus devant micros et caméras.

Même chose pour Franck Béria qui a choisi de rester mesuré face à la presse. «Je suis content que ça soit réglé. On nous posera moins de questions là-dessus. J'en ai parlé et je n'ai pas envie de revenir là-dessus. C'est bien que ce soit réglé. Ce n'est pas quelque chose que j'aurais fait. Mais je ne vais pas déclarer des choses par presse interposée, ce n'est pas mon style», conclut le défenseur.

Sans Florian Thauvin, la vie continue à Lille. Et si les résultats sont passés un peu au second plan pendant l'affaire, le club va plutôt bien. Avec 7 points en quatre matchs, une 7e place au classement, le Losc a bien traversé les soubresauts de son intersaison (départs de Garcia, Digne, Chedjou, Payet, Thauvin). Le club espère désormais pouvoir enfin travailler dans la sérénité. Sans grève ni transferts.

■ Roux, Mavuba et Martin à l'infirmerie

Privé de dix joueurs partis dans leurs sélections nationales respectives, le Losc s'est entraîné en effectif réduit mercredi matin au domaine de Luchin. Trois joueurs n'ont pas pu participer à cette séance. Blessés, Nolan Roux (cuisse), Marvin Martin (genou) et Rio Mavuba (cuisse) sont ainsi restés à l'infirmerie. Si tout va bien, les trois Lillois devraient pouvoir reprendre l'entraînement en début de semaine prochaine.