Coups de feu mortels à Lomme

— 

La police scientifique enquêtait 
sur les lieux, mardi.
La police scientifique enquêtait sur les lieux, mardi. — M.Libert / 20 Minutes

Un homme d'une quarantaine d'années a été abattu de trois balles en plein jour mardi après-midi à Lomme, dans une courée de l'avenue de Dunkerque. La victime a été touchée vers 14 h 25 à l'épaule et au thorax. Deux individus au visage partiellement dissimulé auraient pris la fuite après les coups de feu. Leur victime est décédée sur place vers 15 h 20 malgré l'intervention des services de secours.

D'après une source policière, l'arme utilisée serait une carabine ou un pistolet automatique. La Direction départementale de la sécurité publique du Nord (DDSP) indique en tout cas « qu'il n'y a pas eu d'échange de coups de feu ». Selon diverses sources policières, l'enquête s'orienterait vers un règlement de compte, sur fond de trafic de stupéfiants, impliquant « une bande qui vient de Tourcoing ». L'homme aurait été abattu pour une histoire de dette qu'il n'aurait pas réglée. Roger Vicot, le maire (PS) de Lomme et ancien adjoint à la Sécurité à Lille, s'est dit « extrêmement inquiet de l'aggravation de ce type de violences. On voit que l'utilisation d'armes à feu est de plus en plus fréquente. » La maire de Lille doit tenir une conférence de presse sur la sécurité ce mercredi. V.V. et O.A.