Un recrutement sept étoiles à tous les niveaux

— 

De l'expérience et de l'envie. Pour réaliser leur recrutement cette saison, les dirigeants lillois ont surtout visé des joueurs habitués du haut niveau. A l'image du Néo-Zélandais Johnny Leo'o, troisième ligne aile et ancien capitaine du Racing-Métro avec qui il a évolué en Top 14. Autre recrue expérimentée : Morgan Turuini, trois-quarts centre australien en provenance du Stade Français. Pour renforcer la touche, l'un des points faibles du LMR la saison dernière, le deuxième-ligne canadien Jonathan Phelan a débarqué de Montreal. La charnière a elle aussi été modifiée avec le départ du demi de mêlée Benjamin Alcalde (Valence) remplacé par le Briviste Nicolas Faltrept. Nicolas Dilhan (Lombez Satan) revient au club pour être le nouveau buteur du club en lieu et place de Danré Gerber, parti à Béziers. Capitaine des espoirs de Montpellier, champions de France en juin dernier, le Nordiste Joachim Beaumont, troisième ligne, effectue un retour aux sources. Septième et dernière recrue, Pierre Klur, qui arrive de Limoges, doit apporter sa vitesse et son abattage au poste d'arrière. F.L.