Pour Romane, c'est le jour J !

Olivier Aballain

— 

Mouveaux, le 2 septembre 2013. Louise et Steve vont connaitre leur premiere rentrée des classes avec leur petite fille, Romane.
Mouveaux, le 2 septembre 2013. Louise et Steve vont connaitre leur premiere rentrée des classes avec leur petite fille, Romane. — M.Libert/20 Minutes

Toute la famille est prête pour la rentrée. Mais c'est elle, Romane, 2 ans et 4 mois, qui posera son petit sac en tissu ce mardi dans la classe des « très petits », à l'école Saint-Exupéry de Mouvaux. Dans le sac : des petits livres pour se rassurer, un cahier offert par la grand-mère... On n'en est pas encore aux courses de rentrée. « C'est la maternelle, il faut rester calme », explique Louise, la maman.

Longues journées


Avec Steve, le papa, ils ont veillé à ce que les derniers jours de vacances ne soient pas mangés par la rentrée. « Ma belle-mère est directrice d'école, mais on a fait attention à ne pas trop en parler pendant les vacances », raconte Louise. Depuis quelques jours, Romane se couche quand même une demi-heure plus tôt qu'en vacances. Et Steve stresse un peu : « J'étais serein au début. Maintenant je me demande comment ça se passera avec les autres enfants... » D'ailleurs, c'est lui qui s'est occupé de l'assurance scolaire. Pour la maman aussi il y a eu quelques semaines de doute, mais c'est du passé. « Je me demandais si ce n'était pas trop tôt pour elle. Mais la nounou m'a rassuré, m'a dit qu'elle était prête. ». Bon, Louise retient encore un peu son souffle en expliquant que oui, sa fille fera des journées complètes, cantine et garderie comprises, de 8 h 30 à 18 h 30. « C'est vrai que ça fait long, cela a pu étonner notre entourage. Mais on a confiance car l'école a l'air très bien. » Un rendez-vous avec la directrice a confirmé leur choix. Steve est confiant, d'autant que pour lui, évidemment, Romane est « plutôt avancée » : « Je pense qu'il faut entretenir sa curiosité ». C'est de famille : les deux parents, curieux, ont prévu d'arriver plus tard au travail ce mardi, histoire de ne rien rater.

Lire aussi p. 8