La prison de Douai mise sous tutelle

— 

La maison d'arrêt de Douai a été placée sous tutelle budgétaire, après avoir dépensé son budget annuel dès les six premiers mois de l'année, a-t-on appris lundi de sources concordantes, confirmant une information du Parisien. Dans une note de service datée du 22 juillet, le directeur demande au personnel de la prison de « faire la chasse aux gaspillages ». La mise sous tutelle, intervenue début juillet selon une source pénitentiaire, signifie que les dépenses ne peuvent plus être engagées sans autorisation de la Direction interrégionale des services pénitentiaires (DISP) de Lille. « Cette année, on a encore perdu 25% par rapport à l'année dernière, et la population pénale augmente », a déclaré à l'AFP Laurent Lefebvre, secrétaire local FO-Pénitentiaire, dénonçant une «situation dramatique» qui «joue sur la sécurité» des surveillants. La maison d'arrêt de Douai, centenaire, compte environ 600 détenus pour 385 places.