Aveugles et sourds : quelles sensations ?

Gilles Durand

— 

M.Libert/20 Minutes

Comment vit-on quand on est sourd et aveugle? Les volontaires peuvent en faire l'expérience jusqu'à ce mercredi, au 97 rue Saint-Sauveur, à Lille. En marge d'une conférence sur la surdicécité qui se tient à Lille Grand Palais, l'association nordiste Don de soie a installé des parcours sensoriels qui simulent ce double handicap. «Masqués et casqués, les gens peuvent tester le toucher, le goût et les odeurs, explique Brigitte Raux, présidente de Don de soie. Beaucoup trouvent ça perturbant, au point que très peu mettent le casque. Se retrouver, d'un seul coup, sans voir et sans entendre est trop difficile.»

Avec les mains ou le nez, on peut ainsi chercher à reconnaître des plantes. Le basilic, c'est facile. D'autres gardent leur mystère les yeux fermés. Plus loin, des boîtes à odeurs diffusent des senteurs aussi différentes que la cannelle ou… les protège-cahiers. Pieds nus, il s'agit de reconnaître le sol recouvert de pierres, de blé ou d'ardoise. «Chaque après-midi, nous avons reçu une cinquantaine de personnes», se réjouit Brigitte Raux, à l'initiative de ce parcours déstabilisant.