Ralliement de poids pour Epode

©2006 20 minutes

— 

De nouvelles troupes dans le combat contre l'obésité. Après Roubaix et Fleurbaix, la communauté d'agglomération Flandres-Lys toute entière s'est associée, hier, au programme Epode.

Testé depuis 1992, ce plan de lutte contre l'obésité des enfants affiche déjà « des résultats satisfaisants », selon Jean-Michel Borys, nutritionniste à Armentières. Sa seule arme : la prévention. Car « il s'agit d'un problème de mode de vie et pas seulement de malbouffe », analyse le médecin. Enseignants, clubs sportifs, élus : Epode met en relation tous les acteurs locaux dans le but de changer les comportements. « Installer un parc pour faire du sport est aussi important que des menus diététiques dans les écoles », estime Jean-Michel Borys. Une vingtaine d'autres villes en France rejoindront Epode en janvier. Une nécessité quand on sait qu'un enfant sur cinq est en situation de surpoids ou obèse.

Vincent Vantighem