Jean-André Vandelanoote : «5 000 euros pour s'en sortir»

©2006 20 minutes

— 

Jean-André Vandelanoote, président de l'association des amis du musée Marguerite-Yourcenar de Saint-Jans-Cappel.

Pourquoi le musée est-il menacé de fermeture ?

Nous avons deux employés en contrat d'avenir. Mais l'aide que nous fournit l'Etat pour ces contrats est dégressive. On a besoin de 5 000 e pour s'en sortir. Si on avait été mieux informé, nous n'aurions pas signé ces contrats.

Avez-vous sollicité les collectivités ?

De toute façon, les décideurs ne se soucient pas de nous. Nous avons écrit au ministère de l'Emploi et nous avons surtout lancé un appel aux dons auprès des mécènes, des fondations et de l'Académie française.

Etes-vous optimiste ?

On est surtout très combatif. On va se battre pour que le seul musée de France consacré à Marguerite Yourcenar survive.

Recueilli par V. V.