Le refus desfils Delay

— 

Trois des fils Delay, reconnus victimes de viols de la part de leurs parents, refusent de participer au troisième procès d'Outreau, celui de Daniel Legrand fils, pour des viols présumés sur les quatre enfants du couple Delay-Badaoui, a-t-on appris mercredi auprès de leur avocat. « Mes clients ne veulent pas y aller parce qu'ils n'ont absolument plus confiance dans cette justice, avec l'expérience qu'ils ont vécue dans les deux procès», a déclaré à l'AFP l'avocat des trois fils, Me Jean-Christophe Boyer.