Nicole Klein: "On ne peut pas dire que rien n'a évolué"

— 

Nicole Klein
Préfète déléguée à l'égalité des Chances pour la région Nord-Pas-de-Calais

 " Personne ne peut savoir si les événements de novembre 2005 vont se reproduire. Une chose est sûre : la situation est tendue au moment des vacances de la Toussaint. Mais on ne peut pas dire aujourd'hui que rien n'a évolué. Le plan national de rénovation urbaine porte ses fruits. Des subventions ont été redistribuées auprès des associations. Après, il reste l'emploi... On n'arrive pas à toucher les jeunes. Est-ce-qu'il faut aller lez chercher chez eux ? C'est le problème crucial. Je pense que les jeunes de ces quartiers demandent surtout du respect. Il n'y a pas longtemps, je me suis rendu au cinéma Le Fresnoy de Tourcoing pour assister à la projection de courts-métrages réalisés par des jeunes en difficulté. En arrivant dans la salle, je suis allé leur serrer la main. Ils ont été surpris. Ils n'ont pas l'habitude que les responsables leur témoignent tant d'attentions. "

Recueilli par Vincent Vantighem